BuildingOne dans la recherche

BuildingOne dans la recherche

BIMaterial - Gebäudepass

Conception de processus pour le passeport de matériaux de construction basé sur le BIM

BuildingOne a été utilisé dans un projet du programme de recherche et de technologie « Stadt der Zukunft » (Ville du futur) du ministère fédéral des transports, de l’innovation et de la technologie (BMVIT) en Autriche.

Dans cette étude, BuildingOne a été utilisé pour évaluer et analyser les matériaux utilisés dans le modèle de bâtiment.

BuildingOne sert de base de données de matériaux et d’outil d’analyse pour créer un passeport de matériaux de construction (PMC) basé sur le BIM.

Description du projet

Un passeport de matériau de construction (PMC) est une documentation sur la composition des matériaux d’un bâtiment, qui fournit des informations quantitatives et qualitatives sur les matières premières pertinentes dans un bâtiment. Les avantages d’un PMC axé sur le cycle de vie sont multiples : outil de planification et d’optimisation en ce qui concerne l’utilisation efficace des matériaux et la déconstruction ultérieure, documentation des informations sur les matériaux nécessaires au recyclage des bâtiments en fin de vie et base d’un registre des matières premières urbaines au niveau de la ville. Les nouveaux outils de planification qui permettent la gestion du cycle de vie des bâtiments, tels que le BIM (Building Information Modelling), offrent un grand potentiel pour la création d’un PMC. Dans le cadre du projet, il s’agit de développer la méthodologie de modélisation numérique du bâtiment pour la création d’une base de données de matériaux et la création du concept de déconstruction au moyen du BIM dans la phase de conception (optimisation de la planification) ainsi qu’ensemble avec des Rule Sets (paramètres d’interrogation) pour l’analyse PMC du modèle BIM et de créer une spécification pour une application PMC basée sur le BIM.

Source : www.industriebau.tuwien.ac.at
Traduction : OneTools Project Luxembourg

Description du projet

Un passeport de matériau de construction (PMC) est une documentation sur la composition des matériaux d’un bâtiment, qui fournit des informations quantitatives et qualitatives sur les matières premières pertinentes dans un bâtiment. Les avantages d’un PMC axé sur le cycle de vie sont multiples : outil de planification et d’optimisation en ce qui concerne l’utilisation efficace des matériaux et la déconstruction ultérieure, documentation des informations sur les matériaux nécessaires au recyclage des bâtiments en fin de vie et base d’un registre des matières premières urbaines au niveau de la ville. Les nouveaux outils de planification qui permettent la gestion du cycle de vie des bâtiments, tels que le BIM (Building Information Modelling), offrent un grand potentiel pour la création d’un PMC. Dans le cadre du projet, il s’agit de développer la méthodologie de modélisation numérique du bâtiment pour la création d’une base de données de matériaux et la création du concept de déconstruction au moyen du BIM dans la phase de conception (optimisation de la planification) ainsi qu’ensemble avec des Rule Sets (paramètres d’interrogation) pour l’analyse PMC du modèle BIM et de créer une spécification pour une application PMC basée sur le BIM.

Source : www.industriebau.tuwien.ac.at
Traduction : OneTools Project Luxembourg

Approche méthodologique

Dans un premier temps, le PMC a été préparé conceptuellement et les paramètres et la méthodologie de calcul ont été définis. Le PMC calcule donc le potentiel de recyclage et d’élimination ainsi que le bilan écologique. La structure et la fonction exacte du PMC dans les différentes phases du cycle de vie ont été définies. Par la suite, le flux de travail pour le couplage de plusieurs outils numériques et bases de données pour la génération semi-automatique du PMC a été défini. Dans ce processus, le modèle BIM est couplé à l’outil d’inventaire et d’analyse des matériaux (BuildingOne), où les éco-données sont gérées et attribuées aux composants du bâtiment. Grâce à la preuve de concept basée sur un cas d’utilisation, l’adéquation du flux de travail et de la méthodologie développés de cette manière a été démontrée pour l’optimisation de la planification ainsi que pour la documentation de la matérialité. Sur la base des résultats du cas d’utilisation, un ensemble de règles a été créé, qui représente les flux de travail nécessaires, y compris les logiciels et les données, pour la génération de la PMC.

Source : BIMaterial_Endbericht.pdf
Traduction : OneTools Project Luxembourg

Approche méthodologique

Dans un premier temps, le PMC a été préparé conceptuellement et les paramètres et la méthodologie de calcul ont été définis. Le PMC calcule donc le potentiel de recyclage et d’élimination ainsi que le bilan écologique. La structure et la fonction exacte du PMC dans les différentes phases du cycle de vie ont été définies. Par la suite, le flux de travail pour le couplage de plusieurs outils numériques et bases de données pour la génération semi-automatique du PMC a été défini. Dans ce processus, le modèle BIM est couplé à l’outil d’inventaire et d’analyse des matériaux (BuildingOne), où les éco-données sont gérées et attribuées aux composants du bâtiment. Grâce à la preuve de concept basée sur un cas d’utilisation, l’adéquation du flux de travail et de la méthodologie développés de cette manière a été démontrée pour l’optimisation de la planification ainsi que pour la documentation de la matérialité. Sur la base des résultats du cas d’utilisation, un ensemble de règles a été créé, qui représente les flux de travail nécessaires, y compris les logiciels et les données, pour la génération de la PMC.

Source : BIMaterial_Endbericht.pdf
Traduction: OneTools Project Luxembourg

Pin It on Pinterest

Share This

Partager ce poste

Si vous aimez ce poste, pourquoi ne pas le partager avec vos amis et collègues ? Merci !